Nourriture du cheval islandais

Quelle nourriture pour le cheval islandais ?

Nourriture du cheval islandais
Herbe et fruits

De l’herbe à défaut du foin et de l’eau suffit à un cheval islandais. Le climat rude de l’Islande a doté cet animal d’un appareil digestif particulièrement efficace. Bien entendu, on peut lui donner comme friandise des granulés, du maïs, de l’orge, du pain très sec coupé en petits morceaux pas plus gros qu’une noix. Bien sûr si sur sa pâture, il y a des chênes, des châtaigniers des noyers, des pommiers : il saura se servir tout seul.

ATTENTION cependant à ne pas le mettre dans un parc où il y a des centaines de kilos de fruits par terre ; il pourrait en abuser. Il est préférable de lui faire manger les fruits au fur et à mesure qu’ils tombent ! Cela étale la période de consommation et l’empêche de se gaver d’un seul coup.

Ne pas oublier de tenir en permanence à la disposition du cheval un bloc sel pur ou vitaminé !