Entretenir les sabots du cheval

Comment entretenir les sabots d’un cheval islandais ?

Entretenir les sabots de son cheval
De bons sabots pour une belle vie

L’action d’entretenir les sabots de son cheval s’appelle le parage. Dans la nature, la pousse de la corne du pied est compensée par l’usure de celle-ci au contact du sol.

Si le cheval est en permanence sur un sol mou, il faut faire appel à un maréchal ferrant qui enlèvera l’excès de corne. Au contraire si le cheval se déplace sur des sols durs comme une route macadamisée, il faut éviter l’usure trop forte de la corne ; on pose alors un fer au cheval. En général, le cheval islandais  a la corne suffisamment dure pour marcher « pied nu » : il en résulte une sérieuse économie pour son propriétaire car le ferrage coûte une centaine d’euros et ne dure que deux mois seulement !